Le réveil risque d’être brutal pour de nombreux gestionnaires.Mine d’or pour les uns, panier de crabes pour les autres, la vague du big data, aussi appelé mégadonnées, continuera de frapper de plein fouet tous les secteurs d’activité, les poussant dans leurs derniers retranchements et bouleversant au passage les modes de pensée. Pire encore, les gestionnaires qui résisteront risquent d’être rayés de la carte. Car à l’avenir, données, intelligence et approche analytique des affaires seront intimement liées.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles avec en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou