1 - Mobile first, plus que jamais

Pour la première fois en 2015, le temps passé sur mobile a dépassé celui consacré à regarder la télévision aux États-Unis. Avoir une stratégie digital first n’est plus suffisant ; c’est désormais mobile first, tant pour la consommation de contenus que pour leur mode de production. Et ce n’est pas près de s’arrêter : la génération Z (les moins de 18 ans) serait même mobile only.

2 - Le cybersport : un contenu comme les autres

Le cybersport, soit l’industrie du jeu vidéo en ligne, est désormais un secteur économique important, convoité par les géants d’Internet. Ignorée des médias traditionnels, cette industrie en pleine expansion, en passe de devenir un média à part entière, mérite qu’on s’en occupe bien davantage en raison de sa communauté jeune et engagée, de son économie florissante et de son terreau d’innovations.

3 - Trouver l’équilibre entre recommandation algorithmique et recommandation éditoriale

Les utilisateurs semblent préférer qu’on leur propose des contenus qui correspondent tout bonnement à leurs centres d’intérêt. Mais la recommandation algorithmique, qui ne correspond généralement qu’à la somme de nos données comportementales, tend à nous enfermer dans nos habitudes. La recommandation éditoriale permet de retrouver un souffle de sérendipité précieux pour enrichir l’expérience du public. Trouver l’équilibre entre les deux reste un défi pour 2016. Et ne négligeons pas la recommandation sociale, celle de vos amis.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou