Innover

Big Data et cabinets comptables : une révolution?


Maîtriser le Big Data afin d'améliorer la pertinence du travail comptable!

17/03/2017

La révolution numérique (Big Data, Analytics, applications et services hébergés, objets connectés…) est aujourd’hui présentée comme un facteur de bouleversement des organisations, et plus largement de la société. Selon un sondage mené en 2016 par NewVantage Partners, auprès de grandes entreprise américaines, 70 % des compagnies perçoivent le Big Data comme un outil fondamental pour la réussite. Un « forum », publié dans la revue Accounting Horizon, de l’American Accounting Association, permet d’envisager l’effet que ces évolutions auront sur les cabinets comptables[1]. Ces derniers sont-ils prêts pour cette révolution?

quote-noir-left Cette révolution numérique, provoquée notamment par le Big Data, pourrait améliorer la pertinence du travail comptable. quote-noir-right

Le Big Data se caractérise par la possibilité d’analyser un gros volume de Alexis-Gregory Boily et Samuel Sponemdonnées hétérogènes rapidement. Il a pour but d’améliorer la compréhension des organisations et de faciliter la prise de décision grâce à ces données. La majorité des entreprises nées de la révolution technologique des années 2000 a su maîtriser le Big Data afin de se propulser vers le succès : Amazon a utilisé le Big Data pour maximiser l’efficience de ses processus tout en réduisant ses coûts; Facebook l’a utilisé pour mieux orienter ses services de publicité et enfin, Google pour aider ses utilisateurs dans leurs recherches.

Cette révolution numérique, provoquée notamment par le Big Data, pourrait améliorer la pertinence du travail comptable[2]. Ainsi en comptabilité de gestion, elle permettrait de mettre à jour de nouveaux enjeux pour l’entreprise à partir de l’analyse de l’ensemble des données dont les organisations disposent, de mieux évaluer la performance et de faciliter le processus budgétaire. En audit interne et externe, elle permettrait de mieux repérer les anomalies et les irrégularités. Enfin en information financière, elle aiderait à proposer une meilleure évaluation des postes à présenter aux états financiers.

Le Big Data est ainsi un outil que peuvent utiliser les cabinets comptables pour améliorer leurs pratiques dans leur activité principale – l’audit – en permettant d’étendre les échantillonnages représentatifs à la totalité des transactions pertinentes notamment. Sur ce point, l’International Auditing and Assurance Standards Board a lancé un appel à commentaires afin de comprendre les influences du Big Data sur l’audit et d’évaluer les normes qui devraient changer pour prendre en compte les évolutions liées à ce phénomène[3]. C’est aussi un outil qui peut supporter d’autres fonctions conseils, telles que la consultation, la juricomptabilité, les audits diligents, etc. En effet, en comprenant et en exploitant correctement les données, les cabinets comptables seraient capables de poser un meilleur diagnostic pour régler rapidement les problèmes et tirer de meilleures conclusions.

 Big Data et cabinets comptables : une révolution?

quote-noir-left …les cabinets comptables, petits et grands, pourraient être bouleversés par la vague d’innovation liée à la révolution numérique. quote-noir-right

Des opportunités existent pour les cabinets comptables. En effet, bien souvent les entreprises collectent un volume important de données sans réellement les exploiter. Afin d’optimiser l’utilisation de ces données, les relations entre celles-ci doivent être bien définies. L’expertise des cabinets comptables est alors cruciale pour trouver ces liens et guider l’entreprise dans la création de ceux-ci. Les cabinets comptables ont une bonne compréhension de l’entité et de son fonctionnement et peuvent aider à identifier les ponts entre les données pour extraire et interpréter l’information. Pour le moment, le marché est plutôt dominé par des entreprises spécialisées en intelligence d’affaires[3]. sdg-9056_bandeau_revuegestion_col_cpa_ed_666x390_v1-002-002Les acteurs traditionnels, comme Microsoft, SAP, IBM ou Oracle, au départ lent face aux vagues d’innovation dans le domaine, ont ajusté leur offre et se retrouvent en position de leader. Des acteurs nouveaux tels que Tableau, Qlik ou TIBCO Spotfire ont aussi émergé.

Les grands cabinets commencent eux aussi à développer une expertise dans ce domaine et à mettre en évidence le potentiel du Big Data dans leur offre de service. Par exemple, au Canada, PwC et EY ont acquis respectivement Biond Consulting, une société montréalaise, et Up Consulting, une société basée à Calgary, pour, entre autres, l’expertise que ces entreprises avaient en Big Data. La profession comptable commence elle aussi à mettre ce thème au cœur de ses préoccupations, et informe de manière régulière ses membres des enjeux qui lui sont liés[5].

Comme d’autres industries et professions, les cabinets comptables, petits et grands, pourraient être bouleversés par la vague d’innovation liée à la révolution numérique. Quelle sera la réponse des cabinets comptables à ces évolutions?


[1] Vasarhelyi, Miklos A., Alexander Kogan et Brad M. Tuttle (2015). « Big data in accounting: An overview », Accounting Horizons, 29(2), 381-396.

[2] Warren, Donald, Kevin Moffitt et Paul Byrnes (2015). « How big data will change accounting », Accounting Horizons, vol. 29, no 2, p. 397-407.

[3] IAASB. (2016). Request for input. Exploring the Growing Use of Technology in the Audit, with a Focus on Data Analytics. IAASB – IFAC. (http://www.ifac.org/publications-resources/exploring-growing-use-technology-audit-focus-data-analytics)

[4] Sallam, R. L., Howson, C., Idoine, C. J., Oestreich, T. W., Richardson, J. L., & Tapadinhas, J. (2017). Magic Quadrant for Business Intelligence and Analytics Platforms (No. G00301340). Gartner. (https://www.gartner.com/doc/3200317/magic-quadrant-business-intelligence-analytics)

[5] Barcelo, Y. (2016). I robot, CPA. CPA Magazine. (https://www.cpacanada.ca/en/connecting-and-news/cpa-magazine/articles/2016/august/i-robot-cpa) Bragonier, D. (2015). Get on the big data bandwagon. CPA Magazine. (https://www.cpacanada.ca/en/connecting-and-news/cpa-magazine/articles/2015/march/get-on-the-big-data-bandwagon)



Une réflexion sur « Big Data et cabinets comptables : une révolution? »

  1. […] Original article published on the website of Gestion (in French): Big Data et cabinets comptables : une révolution? […]

    Répondre

Laisser un commentaire