S'informer

Huawei : sur la troisième marche du podium!


Le fabricant de téléphones intelligents chinois veut détrôner Samsung et Apple!

03/01/2017

La concurrence est sans pitié dans le domaine d’affaires des téléphones intelligents et les deux géants de l’industrie, la sud-coréenne Samsung et l’américaine Apple, devront regarder attentivement dans leur rétroviseur, car les entreprises de l’Empire du Milieu ont à l’heure actuelle un momentum qui pourrait surprendre plus d’un observateur! De toute évidence, et comme nous le signalions dans un article précédent (lire  « La Chine à l’assaut de l’Occident »), la Chine s’affirme de plus en plus sur le marché planétaire, et les produits chinois sont désormais à prendre au sérieux, tant par la qualité de leurs produits que par les quantités écoulées!

La poussée chinoise

grapheElles sont quatre, à l’heure actuelle, à souffler dans le cou des deux meneurs mondiaux : Huawei, OPPO, Vivo et Xiaomi (lire sur cette dernière entreprise notre article « Qui fait trembler Apple? »). Selon les plus récentes données colligées par la firme IDC pour le troisième trimestre de 2016, les trois premières firmes chinoises ci-haut évoquées cumulaient une part de marché collective de 22,3 %, en termes de livraisons d’appareils, et ce à l’échelle planétaire. Et elles sont loin de vouloir s’arrêter là!

Prenez Huawei, par exemple. L’entreprise, basée à Shenzhen, est sur son erre d’aller depuis le début de la décennie, empochant les revenus à un rythme apeurant. De fait, cette dernière a pratiquement doublé ses entrées de yuans depuis 2011, ce qui démontre la vigueur de la croissance du fabricant. Seulement pour la première moitié de l’année, comme le faisait remarquer Scott Cendrowski dans son article publié sur le site Internet de Fortune (lire « Huawei Phones Sales and Revenues Are Showing Torrid Growth »), le montant des ventes s’est accru de 40 % pour ces seuls six mois.

Cap sur l’Amérique!

Les déboires de Samsung avec son inflammable Galaxy Note 7 constitueront certes une occasion sur laquelle Huawei pourra tabler afin de poursuivre sur cette lancée qui est la sienne! Mais cela ne sera pas suffisant. Les dirigeants de Huawei visent rien de moins que les États-Unis, par l’entremise d’un tout nouveau modèle, le Mate 9, qui devrait arriver dans le pays de l’Oncle Sam au cours du présent mois.

statsMais la chose ne sera pas aisée pour le fabricant chinois, dans sa conquête du marché américain. D’une part, Huawei, s’étant historiquement cantonnée dans les appareils moyen et bas de gamme, cherchera à exploiter le segment supérieur de ce domaine d’affaires, notamment en lançant une version huppée du Mate 9 (voir l’image en tête d’article), dont le design a été confié aux ingénieurs du constructeur automobile Porsche. Cette initiative, aussi séduisante soit-elle, sera-t-elle suffisante pour venir inquiéter Apple, un habitué du haut de gamme, sur ses terres? Rien n’est moins sûr!

D’autre part, les efforts de Huawei en terre d’Amérique pourraient également être ralentis par des considérations d’ordre… idéologiques et politiques! Huawei, qui est incidemment l’un des plus importants fabricants d’équipements de télécommunication du globe, est dans la ligne de mire du Congrès depuis que ce dernier a banni ces derniers du territoire américain, craignant que la technologie ainsi déployée ne soit utilisée à des fins d’espionnage au profit du gouvernement chinois. Et dans le contexte de la nouvelle administration qui s’apprête à prendre les rênes de la Maison Blanche, on peut raisonnablement supposer que les choses ne seront certes pas rendues plus aisées pour Huawei dans les années à venir aux États-Unis.

« It will take time to build trust in the U.S. », résumait Richard Yu, l’une des têtes dirigeantes de Huawei, dans un récent article du Wall Street Journal (lire « Huawei Aims to Be World’s Second-Biggest Smartphone Maker by 2018 »). La patience est une vertu, et les dirigeants de Huawei auront tout le temps de la cultiver lors de leur conquête des précieuses parts du marché américain tant convoité!

 



Laisser un commentaire