Trois modèles classiques d'échec de la succession intergénérationnelle dans l'entreprise familiale

Plus de vues

Trois modèles classiques d'échec de la succession intergénérationnelle dans l'entreprise familiale
4,99 $CA

Disponibilité : En stock

Dans plusieurs entreprises familiales, la succession intergénérationnelle est prédéterminée par des facteurs personnels. La question n'est pas de savoir qui sera le meilleur P.D.G., mais de reconnaître les problèmes liés à la succession et de les résoudre. Cette étude à la fois exploratoire et inductive examine ces problèmes dans les successions qui échouent. On trouve à la source de ces dernières une relation inadéquate entre le passé de l'organisation et son présent. On constate un attachement rigide au passé, un rejet en bloc du passé ou encore un mélange inapproprié entre le passé et le présent. Nous appelons ces grandes tendances les modèles conservateur, rebelle ou oscillant; chacun d'eux est caractérisé par des orientations distinctes en ce qui concerne la stratégie, l'organisation et la gouvernance. Cet article discute la nature de ces modèles, leurs causes potentielles et leurs possibles implications pour la performance.

Mots clés: relève, succession, remplacement, passation des pouvoirs, départ à la retraite, entreprises familiales ou patrimoniales, petites et moyennes entreprises (P.M.E.), entrepreneuriat, entrepreneur, passage générationnel ou intergénérationnel, transmission, transfert de propriété ou de direction
Description

Détails

Dans plusieurs entreprises familiales, la succession intergénérationnelle est prédéterminée par des facteurs personnels. La question n'est pas de savoir qui sera le meilleur P.D.G., mais de reconnaître les problèmes liés à la succession et de les résoudre. Cette étude à la fois exploratoire et inductive examine ces problèmes dans les successions qui échouent. On trouve à la source de ces dernières une relation inadéquate entre le passé de l'organisation et son présent. On constate un attachement rigide au passé, un rejet en bloc du passé ou encore un mélange inapproprié entre le passé et le présent. Nous appelons ces grandes tendances les modèles conservateur, rebelle ou oscillant; chacun d'eux est caractérisé par des orientations distinctes en ce qui concerne la stratégie, l'organisation et la gouvernance. Cet article discute la nature de ces modèles, leurs causes potentielles et leurs possibles implications pour la performance. Mots clés: relève, succession, remplacement, passation des pouvoirs, départ à la retraite, entreprises familiales ou patrimoniales, petites et moyennes entreprises (P.M.E.), entrepreneuriat, entrepreneur, passage générationnel ou intergénérationnel, transmission, transfert de propriété ou de direction
Informations complémentaires

Informations complémentaires

Auteur(s) Danny Miller , Lloyd Steier , Isabelle Le Breton-Miller
Volume 29
Numéro 3
Année de publication 2004
Saison Automne
Pages De 109 à 119
Reviews